Gouvernance et procédures de contrôle interne solides: dispositifs clés anti-corruption

En Tunisie, le coût de la corruption représente jusqu’à 54 % du PIB, selon certaines estimations. Pour lutter contre ce fléau, la gouvernance et de solides procédures de contrôle interne sont des dispositifs essentiels, explique Amine Ben Gamra, expert comptable.

Vous pouvez accéder à l’article complet ici.